La commune

de Paris

Illustration : Pabloka

Présentation

En ouvrant cette page consacrée à la Commune de 1871, la Fondation Gabriel Péri souhaite apporter sa contribution aux nombreuses initiatives organisées à l’occasion du 150e anniversaire de l’événement. Il s’agit en particulier de toute l’activité animée par les Amis de la Commune qui constituent la principale association qui, de très longue date, a pris en charge la mémoire de l’événement. Il faut également signaler les diverses manifestations proposées par la municipalité parisienne. Enfin, on ne saurait oublier la multiplicité et la diversité des interventions qui, dans toute la France, sont organisées pour populariser ce qu’a été le mouvement communaliste.

Dès sa naissance, le Parti communiste s’est posé en héritier de la Commune et a cherché à inscrire son action dans le prolongement de cet événement historique majeur. Ainsi, dès qu’il s’est réorganisé et autonomisé, le mouvement ouvrier a opposé la culture de la République sociale à la République parlementaire bourgeoise et conservatrice attachée durablement à discréditer la Commune.

À travers un choix d’archives, d’illustrations et d’articles, cette page s’efforcera de mettre en perspective la manière dont le mouvement communiste a fait vivre la mémoire de la Commune en cherchant à imposer l’interprétation selon laquelle il s’agissait de la première révolution ouvrière de l’époque contemporaine.

Elle cherchera aussi à montrer les grandes questions que cette expérience a soulevées chez Marx et Engels. Leurs interprétations, analyses et critiques étaient partie prenante des débats de leur temps et ont ensuite nourri les représentations et la mémoire de la Commune dans le mouvement ouvrier pris dans sa diversité.

De nouvelles contributions viendront régulièrement enrichir cette page au cours des prochains mois.

Illustration: © PabloKa 2021

Bonne découverte!

La Commune
dans son
Journal officiel

Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier

Les archives du PCF, ses publications, les discours de ses dirigeants, de même que les photos publiées dans sa presse attestent du souci durable de se poser en héritier exclusif de la Commune de Paris qui a eu des répercussions au sein des mouvements ouvriers à travers le monde.

Les vétérans de la Commune

Un demi-siècle plus tard, quelques dizaines d’anciens communards sont encore en vie au moment de la scission de 1920 entre socialistes et communistes. Convoités de part et d’autre, plusieurs d’entre eux s’engagent, comme Camélinat, au côté d’un Parti communiste résolu à s’emparer de cet héritage.
Retour sur ces figures avec Corentin Lahu.

La figure de Camélinat (1840-1932)

Directeur de la Monnaie durant la Commune de Paris, puis trésorier de la SFIO, il fait le choix de rejoindre le Parti communiste à sa fondation en 1920. Symbole vivant de la filiation revendiquée entre la Commune de 1871 et la révolution d’octobre 1917, sa figure permet au Parti communiste de s’affirmer comme le seul continuateur et héritier légitime des traditions révolutionnaires du mouvement ouvrier français.

De la Commune au communisme

| Commune de Paris, Les vétérans de la Commune., Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Au service de la Commune dès le 18 mars, Camélinat se bat jusqu'aux derniers instants sur la barricade des Trois-Bornes. Homme politique et militant socialiste, il joue un rôle important durant le Congrès de Tours en tenant entre ses mains le sort de l'Humanité et décide de rejoindre les rangs…

Le premier candidat communiste à la présidence de la République

| Commune de Paris, Les vétérans de la Commune., Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Si Camélinat jouit d'une grande admiration dans son parti, il n'occupe cependant qu'un rôle honorifique au sein de la SFIC. Ce dernier le désigne pour être candidat à des élections de prestige, mais à l'issue certaine et sans aucune chance de succès pour les communistes.

Pour le Parti communiste: un militant dévoué et passeur de mémoire

| Commune de Paris, Les vétérans de la Commune., Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Militant exemplaire, il est totalement dévoué à la SFIC et représente le «trait d'union entre la 1ère et la 3e Internationale». L’organe de PCF joue sur la fibre affective pour valoriser le rôle de ce passeur de mémoire, surnommé «Papa Camélinat»

La mise en scène des obsèques de Camélinat

| Commune de Paris, Les vétérans de la Commune., Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Décédé le 5 mars 1932, à l'âge de 92 ans, les funérailles de Camélinat sont caractéristiques de la mise en scène des enterrements communistes pratiqués durant l’entre-deux-guerres, mêlant liturgie républicaine et spécificité communiste.

Les autres vétérans
face aux recompositions du mouvement ouvrier

«Les cheveux sont blancs, mais le corps est rouge»: l’Association des Vétérans et Amis de la Commune

| Commune de Paris, Les vétérans, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
La plupart des survivants de la Commune et de leurs soutiens décident de se réunir, à partir de 1882, au sein d’une organisation chargée de faire vivre la solidarité entre anciens communards. Cette association s’impose progressivement au sein du mouvement ouvrier et socialiste comme le gardien légitime de la mémoire…

La retraite soviétique des derniers communards

| Commune de Paris, Les vétérans, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
La révolution d’Octobre 1917 est interprétée par les communistes, en France comme en Russie, comme le prolongement de l’insurrection parisienne de 1871. C’est pourquoi dès sa fondation le Parti communiste français inscrit la Commune de Paris – dont il revendique l’héritage exclusif – dans une lecture enthousiaste qui annonce le…

Les archives de vétérans

À l’occasion des 150 ans de la Commune, les Archives départementales de la Seine-Saint-Denis (AD 93) rendent accessibles en ligne des ressources concernant l’évènement historique, ses protagonistes et sa postéritéRetrouvez notamment des œuvres de l’architecte Hector Horeau réalisées pendant sa captivité ou la correspondance de Louise Michel adressée à l’avocat Paul Argyriadès entre 1885 et 1901.

En savoir plus

Lieux et rituels

Le Père-Lachaise s’est imposé comme le lieu qui résumait en lui-même la mémoire de la Commune et de tous ses martyrs, et la « montée au mur des fédérés » comme un moment de commémoration de cet héritage disputé par les différentes composantes politiques de gauche. Retours sur ce panthéon communiste et sur ces « pèlerinages ».

La 97e division du cimetière du Père-Lachaise. Un panthéon communiste.

| Commune de Paris, Lieux et rituels, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Danielle Tartakowsky. Le cimetière du Père-Lachaise où plusieurs centaines de communards, anonymes, tombés sous les coups de l’armée de Versailles, lors des derniers combats de la Semaine sanglante, furent inhumés à la hâte dans des fosses communes, situées au Nord-Est de son mur d’enceinte s’est imposé presque aussitôt pour celui…

Montées au mur et politique

| Commune de Paris, Lieux et rituels, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Danielle Tartakowsky. «Le pèlerinage au Mur», ainsi nommé durant ses premières années d’existence, a d’abord mobilisé toutes les composantes politiques qui se disputaient l’héritage de la Commune, au prix, parfois, d’affrontements d’ampleur.

Il était une fois la montée au Mur. 1921. L’apprentissage de la manifestation communiste

| Commune de Paris, Lieux et rituels, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Corentin Lahu. Organisée chaque année depuis 1880, la montée au mur des Fédérés revêt en 1921 un double intérêt. Au-delà de la commémoration du cinquantième anniversaire de la Semaine sanglante, il s’agit du premier rendez-vous organisé depuis la scission du congrès de Tours, qui a divisé socialistes et communistes. Cette…

Il était une fois la montée au Mur. 1929. Conquérir la rue

| Commune de Paris, Lieux et rituels, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Corentin Lahu. En 1929, la montée au mur des Fédérés prévue le 26 mai s’annonce agitée. Rompant avec son caractère traditionnel de cortège pacifique relevant de l’hommage aux morts, les communistes entendent cette fois l’inscrire dans une stratégie plus générale de conquête de la rue. Cette journée est émaillée d’affrontements…

Il était une fois la montée au Mur. 1936. Ce 24 mai au rendez-vous de l’Histoire

| Commune de Paris, Lieux et rituels, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Corentin Lahu. «600 000 au Mur!»: la une de L’Humanité au lendemain du 24 mai 1936 donne le ton. Jamais dans l’histoire des célébrations de la Commune de Paris, une pareille foule s’était mobilisée. La portée de cette journée est exceptionnelle et annonce le grand mouvement social que s’apprête à…

Les commémorations en images

La Commune de Paris sur les écrans rouges (et noirs)

| Commune de Paris, Les commémorations en images, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Tangui Perron revient sur les diverses représentations cinématographiques de la Commune produites par le mouvement ouvrier français au XXe siècle.

À découvrir au Cinéma!

Notices

« La Commune » d’Armand Guerra (1914)

| Commune de Paris, Focus - Commémorations en image, Les commémorations en images, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Film en noir et blanc, muet, 20'36 min, réalisé par Armand Guerra et produit par la société coopérative Le Cinéma du Peuple. En libre accès sur le site de la Cinémathèque française.

« La Grandiose Manifestation au Mur des Fédérés » (1935)

| Commune de Paris, Focus - Commémorations en image, Les commémorations en images, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Film en noir et blanc, sonore, 15 minutes, réalisé par le service cinématographique de la Fédération de la Seine du Parti socialiste et restauré par la Cinémathèque suisse.

« Hommage à la Commune » (1937)

| Commune de Paris, Focus - Commémorations en image, Les commémorations en images, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Film en noir et blanc, sonore, 10'30 minutes, réalisé collectivement par une équipe de techniciens et d’artistes et restauré par la Cinémathèque suisse.

« Commune de Paris » de Robert Ménégoz (1951)

| Commune de Paris, Focus - Commémorations en image, Les commémorations en images | No Comments
Film en noir et blanc, sonore, 25 minutes. En libre accès sur le site de Ciné-archives.

« 100e anniversaire de la Commune » (1971)

| Commune de Paris, Focus - Commémorations en image, Les commémorations en images, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Documentaire amateur en couleur, muet, 11 min. de Roger Vuillemenot. En libre accès sur le site de Ciné-archives.

« Les femmes dans la Commune » (1980)

| Commune de Paris, Focus - Commémorations en image, Les commémorations en images, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Documentaire inédit en noir et blanc, sonore, 8 minutes, attribué à Michèle Gard. En libre accès sur le site de Ciné-archives.

Héritages nationaux
et transnationaux de la Commune

L’événement a très rapidement pris une dimension internationale en particulier lorsque la répression contre l’Association internationale des travailleurs (AIT) a prolongé celle des communards. La naissance de l’Internationale socialiste, l’adoption du poème de Pottier comme chant emblématique de l’Internationale a fait, de la Commune de Paris, une référence révolutionnaire dès la fin du 19e s. Avec la Révolution russe, le mouvement communiste international a inscrit cette référence dans le corpus doctrinal du marxisme léninisme. Après avoir connu un relatif effacement, l’image de la Commune retrouve un écho dans de nouveaux mouvements de mobilisation sur différents continents.

De Marx à Lénine, que faire de la Commune? Héritages et héritiers de l’expérience de 1871

| Commune de Paris, Héritages nationaux et transnationaux de la Commune, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Par Jean-Numa Ducange. De Berlin à Moscou jusqu’à Shanghaï, la Commune est autant célébrée qu’elle donne lieu à de multiples controverses et interprétations qui traversent le mouvement ouvrier à partir des années 1880. Inspirés par cette expérience politique inédite brutalement interrompue, Engels, Marx, les socialistes allemands et français, Lénine et…

La Commune dans les Brigades internationales

| Commune de Paris, Héritages nationaux et transnationaux de la Commune, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Entretien avec Edouard Sill. Durant la guerre d’Espagne, les références à la Commune de Paris imprègnent les discours, les représentations et l’imaginaire des volontaires des Brigades internationales. Nous avons interrogé à ce sujet Edouard Sill, docteur en Histoire contemporaine. Il est l’auteur d’une thèse soutenue en 2019 et intitulée : Du…

Le 18 mars, journée du Secours rouge international

| Commune de Paris, Héritages nationaux et transnationaux de la Commune, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Par Corentin Lahu. Dans les années 1920, l’anniversaire du déclenchement de la Commune de Paris est célébré par l’Internationale communiste, qui inscrit le souvenir de cette insurrection – précurseur de la révolution d’Octobre 1917 – dans sa stratégie ouvriériste et révolutionnaire. Le Komintern délègue alors au Secours rouge international (SRI)…

Le drapeau de la Commune, des barricades de Belleville au mausolée de Lénine

| Commune de Paris, Héritages nationaux et transnationaux de la Commune, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Par Corentin Lahu Cet article a été publié initialement sur le carnet Hypothèse de l’ANR PAPRIK@2F, en deux parties ici et là. A l’occasion de la mort de Lénine en 1924, les communistes de la section du 20e arrondissement de Paris décident de confier au Soviet de Moscou la garde…

La Commune dans les
revues et brochures communistes

Depuis les années 1920, les revues communistes ont publié des numéros spéciaux ou des articles particulièrement riches consacrés à différents aspects de la Commune ainsi qu’aux enseignements politiques que l’on pouvait en tirer au regard du contexte de leurs publications. Découvrez la diversité de ces articles.

La Correspondance Internationale

| Commune de Paris, La Commune dans les revues communistes, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
La Correspondance internationale est éditée et produite sous la responsabilité de l’Internationale Communiste (1919-1943) du 13 octobre 1921 au 26 août 1939. Alternativement bi-hebdomadaire et hebdomadaire, cette publication couvrait l’actualité internationale constituée par la vie politique, les mouvements sociaux, mais aussi l’activité des partis communistes, leurs sessions, et bien sûr…

Les Cahiers du Bolchévisme

| Commune de Paris, La Commune dans les revues communistes, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Le premier numéro des Cahiers du bolchevisme paraît le 21 novembre 1924. Cette nouvelle revue succède au Bulletin communiste, dont le fondateur et directeur, Boris Souvarine, vient d’être exclu du Parti communiste. Il est l’organe théorique du PCF et paraît avec une périodicité bimensuelle puis mensuelle. Après quelques numéros publiés clandestinement durant la…

Le Bulletin communiste

| Commune de Paris, La Commune dans les revues communistes, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Edité entre 1920 et 1924, le «Bulletin communiste» est l’organe du comité de la troisième internationale avant de devenir l’organe du parti communiste (SFIC) à partir du numéro 50 du 10 novembre 1921.

La Nouvelle critique: revue du marxisme militant

| Commune de Paris, La Commune dans les revues communistes, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Créée en 1948, La Nouvelle Critique a pour objectif de diffuser, dans les milieux intellectuels, ce que le Parti communiste français présente comme les analyses marxistes liées à son combat politique. À partir du début des années 1960, elle devient un des lieux des débats qui s'ouvrent parmi les intellectuels…

Les cahiers du Communisme

| Commune de Paris, La Commune dans les revues communistes, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Succédant aux Cahiers du Bolchévisme à partir de janvier 1944, les Cahiers du communisme constituent la revue théorique mensuelle du comité central du Parti communiste français. Vous trouverez les numéros des Cahiers du Communisme des années d’après-guerre jusqu’en 1971, qui traitent de la Commune avec les liens qui renvoient vers…

Cahiers de l’Institut Maurice Thorez

| Commune de Paris, La Commune dans les revues communistes, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
Le numéro 21 des Cahiers publié en 1971 est consacré à la Commune de Paris, à son histoire, à sa réception, à mémoire et à son influence. Retrouvez le sommaire et les liens qui renvoient vers les articles.

La Pensée. Revue du rationalisme moderne

| Commune de Paris, La Commune dans les revues communistes, Mémoire de la commune dans le mouvement communiste et ouvrier | No Comments
En 1971, La Pensée a publié plusieurs articles consacrés à la Commune étudiant le vocabulaire des ennemis de la Commune, l'influence de cet événement sur la classe ouvrière allemande ou encore les problèmes de l'Etat révolutionnaire. Accédez aux articles grâce aux liens qui y renvoient.

Les brochures
de la Bibliothèque marxiste de Paris

Marx, Engels
et la Commune

Enthousiasme et critiques à chaud de Marx (12 avril 1871)

| Commune de Paris, Marx, Engels et la Commune | No Comments
Par Jean Quétier. Dans sa Lettre à Ludwig Kugelmann écrite pendant la Commune de Paris, Marx souligne la «grandeur» et la «capacité de sacrifice» des communards tout en ne dissimulant pas ses critiques à l'égard de décisions qu'il perçoit comme de possibles facteurs de défaite.

Briser la machinerie étatique

| Commune de Paris, Marx, Engels et la Commune | No Comments
Par Florian Gulli. Dans cet extrait de La guerre civile en France , Marx approfondit sa réflexion sur la nécessite de se débarrasser des organes répressifs de l’ancien pouvoir gouvernemental pour que la République sociale puisse advenir.

La mise en place d’un gouvernement de la classe ouvrière

| Commune de Paris, Marx, Engels et la Commune | No Comments
Par Florian Gulli. Dans cet extrait de La guerre civile en France, Marx expose la radicale nouveauté de la commune: la volonté des masses populaires des masses populaires de reprendre leurs affaires en main, de mettre en place un gouvernement de la classe ouvrière.

Une préfiguration de la «dictature du prolétariat»

| Commune de Paris, Marx, Engels et la Commune | No Comments
Par Jean Quétier. Dans son introduction à la 3e édition allemande de La Guerre civile en France écrite à l'occasion du 20e anniversaire de la Commune (1891), Engels procède à «quelques additions» par rapport au diagnostic de Marx formulé à chaud. S'il insiste plus nettement sur les limites des mesures…

Marx et la Commune
Séance du séminaire de la GEME (28 mai 2021).

Avec:

  • Stathis Kouvélakis, philosophe,
  • Alice de Charentenay, enseignante-chercheuse en littérature..

Animé par Quentin Fondu.

Rencontres
et débats

150 ans de la Commune de Paris: le début d’un monde nouveau?

| Initiatives, Partenariats, Rencontres Commune de Paris | No Comments
Organisée avec la Fondation Rosa Luxemburg, rencontre avec trois débats associant des chercheurs et des responsables politiques afin de croiser les regards français et allemands.

L’écho international de la Commune

| Initiatives, Les rencontres de la fondation, Rencontres Commune de Paris, z2-Nouvelles contributions | No Comments
Débats entre des spécialistes de l’histoire de la Commune, des révolutions du XIXe siècle et des mouvements ouvriers qui ont exploré les événements au prisme d’une histoire largement transnationale.

La Commune de Paris

| Commune de Paris, Rencontres Commune de Paris | No Comments
Intervention de Laure Godineau dans le cadre du cycle "Histoire" de l'Université permanente.

Multimédia

Librairie

Special Commune de Paris

Chargement