Du 20 au 24 mai 2019, une délégation de la Fondation Gabriel Péri conduite par Alain Obadia, avec Dominique Bari, Serge Wolikow et Chrystel Le Moing, s’est rendue à Beijing dans le cadre du protocole d’accord de coopération avec l’Institut de recherche sur l’histoire et la littérature du Parti communiste chinois (IPHL). 

 

Dans un contexte international marqué par un regain de tensions entre les Etats-Unis et la Chine, le séjour a permis de nombreux échanges dont l’organisation de la 3e édition du forum bilatéral (voir le programme ci-dessous) autour de la “sinisation du marxisme”, de la situation politique en France à la lumière des gilets jaunes et en Europe à la veille des élections européennes.

Une table-ronde s’est tenue sur les relations entre l’Union européenne et la Chine. Au cours des cinq dernières années, l’attitude de l’UE, tout comme celle de la France, a évolué d’une position de relative ouverture à une méfiance plus explicitement affirmée, notamment suite aux nombreux développements du projet multidimensionnel chinois des nouvelles routes de la soie.

>>> Pour en savoir plus, lire la contribution de Alain Obadia : “Coopérer avec la Chine, un enjeu majeur pour notre avenir commun”.

La visite de la bibliothèque de l’Institut a permis de voir les collections des premiers ouvrages, livres et brochures sur le marxisme édités par le jeune parti communiste chinois, et d’évoquer les échanges possibles avec la Fondation Gabriel Péri qui a des collections identiques pour la même période en français.

Deux entreprises spécialisées dans l’intelligence artificielle, VanJee ETC et IFLYTEK, situées au cœur du parc de haute technologie de Zhongguancun, ont accueilli la délégation afin de présenter leurs innovations et le développement de leur activité : systèmes liés aux transports, contrôle des flux, outillage embarqué, voiture sans pilote, pour la première ; logiciel et appareil de traduction multilingue simultanée avec transcription sur écran, systèmes d’information  et d’évaluation applicables aux domaines de la santé, du droit, de l’éducation, de l’administration, objets connectés, domotique, pour la seconde.

Une rencontre a eu lieu au Département du droit de l’environnement de l’école de droit de l’université Renmin avec les professeurs, directeurs de recherche et chercheurs investis dans l’élaboration de la réglementation environnementale (loi sur l’énergie, sur l’économie circulaire), dans la recherche sur la sécurité alimentaire et pour l’établissement d’un code environnemental en Chine.

Le Département du marxisme de l’université de Peking a reçu la délégation pour un échange sur les activités respectives de deux parties et autour des coopérations futures. Le Département organise des conférences internationales : congrès mondial sur le marxisme, conférence pour une civilisation de l’écologie socialiste (septembre 2019), conférence sur le 70e anniversaire de la “nouvelle Chine” et sur la modernisation des pays en développement (12-13 octobre 2019).

Programme du 3e Forum bilatéral IPHL – FGP

  • Alain Obadia, président de la FGP : “La situation politique en France à la lumière du mouvement des gilets jaunes”
  • Zhang Hefu, directeur adjoint du 1er département de recherche à l’IPHL : “Logique fondamentale de Xi Jinping sur la gouvernance en Chine”
  • Serge Wolikow, président du Conseil scientifique de la FGP : “L’ancrage national du marxisme en France et l’émergence du marxisme français”.
  • Wu Shihong, fonctionnaire au rang de directrice adjointe du 4e département de recherche de l’IPHL : La sinisation du marxisme proposée par le PCC est-elle compatible avec les fondamentaux du marxisme ?”
  • Dominique Bari, en charge de l’Asie à la FGP : “Les défis de la construction européenne à la veille des élections au Parlement européen le 26 mai 2019”.
  • Li Ying, directrice du 2e département de recherche de l’IPHL : “La sinisation du marxisme et les congrès du PCC”.
  • Chrystel Le Moing, chargé des relations internationales de la FGP : “Situation et propositions des principales forces politiques dans la perspective des élections européennes”.
  • Jiang Yongqing, directeur adjoint du 3e département de recherche de l’IPHL : “Comment Deng Xiaping a conçu le grand plan de la Chine nouvelle”.
X