Panier

La fondation vous signale

Marxisme(s), psychologie(s) et orientation en France au XXe siècle, journée d’études organisée par le Groupe de recherches sur l’évolution de l’orientation (GREO).

By 28 septembre 2020No Comments

Le 20 novembre 2020, 9h-17h

à l’INETOP (41 rue Gay-Lussac 75005 PARIS)

Alors que l’influence du communisme au XXe siècle au sein des milieux intellectuels a été l’objet de nombreux travaux, les chercheurs ont assez peu abordé les relations entre le marxisme, la psychologie et l’orientation professionnelle et scolaire. Pourtant, que ce soit aux travers de grandes figures scientifiques (J.-M. Lahy, Henri Wallon, René Zazzo, Philippe Malrieu), de milieux socioprofessionnels (psychologues, conseillers d’orientation, psychologues scolaires, psychologues du travail) ou de polémiques théoriques et politiques (aptitudes, dons, tests), ces engagements ont contribué à structurer le champ de la psychologie.
Le questionnement au sujet de ces relations doit, tout à la fois et nécessairement entrecroiser de multiples dimensions, scientifique, politique, idéologique, mais aussi sociale et culturelle ou mettre en évidence les acteurs, scientifiques, intellectuels ou professionnels, responsables politiques, militants, simples adhérents ou sympathisants qui tous s’insèrent dans des milieux et des périodes particulières. Ce faisant, s’imposera la prise en considération des logiques scientifiques, académiques et éditoriales propres à la production intellectuelle et scientifique, ainsi que les questions suivantes.
Comment articuler théoriquement psychologie et marxisme et délimiter la part du marxisme dans la production scientifique ? Peut-on surmonter les oppositions entre rationalisme et marxisme, dogmatisme et critique ? La place de la personne dans la logique de l’histoire en relation avec la division du travail et la lutte des classes dans les discours et pratiques d’inspiration marxiste et/ou communiste ? Avec ses identités multiples, peut-on délimiter l’implantation communiste parmi les psychologues, scientifiques et praticiens et mesurer ses conséquences sur le fonctionnement, l’identité professionnelle et le statut de ces milieux ?

PROGRAMME

9H-9H30 Accueil

9H30-9H45 Ouverture des journées.
Président de séance : Serge Blanchard

Allocutions des organisations patronnant le GREO : INETOP et APSYEN

9H45-10H15- Marxisme et psychologie dans l’entre-deux-guerres, Isabelle Gouarné, chargée de recherches au CNRS, Centre universitaire de recherches sur l’action publique et la politique, épistémologie et sciences sociales, Université d’Amiens. Auteur de L’Introduction du marxisme en France. Philosoviétisme et sciences humaines 1920-1939, PU Rennes 2013.

10H15-10H45- Henri Wallon (1879-1962), psychologue marxiste et communiste, Serge Netchine, Professeur honoraire de psychologie de l’enfant et de l’éducation Université Paris VIII, dernier ouvrage paru avec Gaby Netchine-Grynberg, Henri Wallon (1879-1962) : action pensée, pensée de l’action, Ed. Peter Lang, 2017.

10H45-11H Pause

11H-11H30 – Psychopédagogie et marxisme dans l’œuvre d’Antoine Léon (1921-1998), Pierre Roche, docteur en sciences de l’éducation, président du Groupe de recherches sur l’évolution de l’orientation, dernier ouvrage paru : Antoine Léon et la psychopédagogie des adultes, in, P.Carré et P.Mayen (dir.) Psychologies pour la formation, Dunod, 2019.

11H30-12H- Jacques Romian (1928-1987) : conseiller, psychologue et syndicaliste, Catherine Remermier, Psychologue de l’Education nationale (éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle).

12H-14H Repas

Président de séance : Pierre Roche

14H-14H30- Ecole, psychologie et orientation (1977), Jean-Claude Foutrier, Psychologue de l’Education nationale (éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle), Denis Lemercier, Docteur en psychologie HDR, enseignant-chercheur retraité. Tous deux sont coauteurs du livre présenté.

14H30- 15H- La psychologie dans la correspondance entre Lucien Sève et Louis Althusser (1949-1987), Claude Morilhat, philosophe, membre du Groupe d’études du matérialisme rationnel, collaborateur de La Pensée, dernier ouvrage paru : Marx : la formation du concept de force du travail, PU Franche-Comté.

15H-15H 15 Pause

15H15-15H45 – Education nouvelle, psychologie et marxisme, le GFEN (1980-2000), Jacques Le Moigne, Psychologue de l’Education nationale (éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle). Coauteur de G.F.E.N. L’orientation scolaire en question, Editions ESF,1986.

15H45-16H 15- La Boussole, publication des étudiants communistes de l’INETOP (1949-1954), Annick Domé, Conseillère d’orientation-psychologue retraitée, membre du GREO.

16H15-16H45- Orientation et psychologie dans L’École et la Nation (1951-1981), Paul Lehner, docteur en sciences politique, enseignant-chercheur contractuel en sciences de l’éducation à l’Université de Cergy-Pontoise, dernier ouvrage paru : Les conseillers d’orientation. Un métier impossible, PUF, 2020.

Conclusions et perspectives : Francis Danvers

Journée organisée par le Groupe de recherches sur l’évolution de l’orientation avec le soutien de l’INETOP (CRTD) CNAM et l’APPSYEN.

Inscription gratuite mais obligatoire à R.Guerrier : guerrierremi@gmail.com

Voir le programme complet de la journée sur le site du GREO

 

 

X