Skip to main content

©

Jeudi 26 janvier

Rencontre avec Nicolas Castel (sociologue), Pierre Dharréville (député) et Sandrine Mourey (syndicaliste)

Trois ans après une première tentative avortée, le gouvernement français entame une nouvelle offensive politique pour dégrader le système des retraites, dans un contexte de forte inflation. Feignant l’urgence d’une réforme nécessaire sous peine d’écroulement inéluctable, il veut notamment repousser l’âge légal de départ à la retraite, alors que d’autres alternatives de financement existent et que l’équilibre du régime ne semble pas si menacé. L’annonce d’une riposte syndicale unitaire ne s’est pas faite attendre. Pour quelles raisons le gouvernement réessaye-t-il d’imposer cette réforme pourtant désapprouvée par une large majorité de la population ? Et au fond, quel impact concret pourrait-elle avoir ? Afin de mieux comprendre l’actualité de ce problème, la fondation Gabriel Péri propose dans cette séance d’en éclairer les enjeux sociaux, politiques et économiques.

Avec :

  • Nicolas Castel, maître de conférences en sociologie à l’Université de Lorraine, auteur avec Bernard Friot de Retraites : généraliser le droit au salaire, éditions du Croquant, 2022.
  • Pierre Dharréville, député, auteur de Manuel de la bataille des retraites, Fondation Gabriel Péri, 2021,
  • Sandrine Mourey, membre de la commission exécutive confédérale de la CGT, membre du collectif des retraites.

La rencontre était animée par Louise Gaxie, directrice de la Fondation.

X