Skip to main content

Panier

Les 24e Rendez-vous de l'histoire de Blois.

Samedi 9 oct. 2021 de 11h30 à 13h00
INSA – Bâtiment principal – Petit Amphi
3 rue de la chocolaterie – 41000 Blois

Table ronde organisée en partenariat avec la Revue Travailler au futur et les 24e Rendez-vous de l’histoire.

Dès son affirmation, au XIXe siècle, le mouvement ouvrier n’a pu se montrer insensible à l’enjeu du travail. Cependant, d’emblée, discours, pratiques et écrits ont pris une dimension polyphonique. Loin d’être unanimement et universellement dominé par les élaborations marxistes, le mouvement ouvrier a été marqué en longue durée par des empreintes aussi profondes que diverses – les marxistes eux-mêmes, longtemps minoritaires, ne présentant pas une grande homogénéité pour leur part. Dans ce débat pluridisciplinaire mariant histoire, histoire du droit et approche philosophique, les figures de Proudhon et de Marx seront spécifiquement convoquées, eu égard à la richesse de leur réflexion et à la force de leur influence. Leur réception a contribué à modeler le mouvement ouvrier des XIXe et XXe siècles. Pour autant, l’histoire de celui-ci dans ses rapports au travail ne s’y résume pas. Deux moments seront privilégiés dans la longue période qui nous sépare de la mort des deux théoriciens (1865 et 1883) : celui, riche de débats, de la IIe Internationale (1889-1914) ; au plus près du travail concret et de ses nombreuses mutations, le dernier demi-siècle écoulé.

Modérateur:

Valère STARASELSKI, Directeur de la revue Travailler au futur

Intervenants:

  • Anne-Sophie CHAMBOST, Professeur d’histoire du droit, Sciences-Po Lyon
  • Jean-Numa DUCANGE, Professeur d’histoire contemporaine / membre junior, Université de Rouen / Institut universitaire de France
  • Jean QUÉTIER, Chercheur associé au Centre de recherches en philosophie allemande et contemporaine, Université de Strasbourg
  • Amandine TABUTAUD, Doctorante en histoire, Université d’Evry
Pour plus d’information:
X