Skip to main content

Panier

La fondation vous signale

Violences politiques en France. De 1986 à nos jours, de Isabelle Sommier, François Audigier, Xavier Crettiez

Les auteurs ont constitué une base inédite de 6 000 épisodes de violence politique survenus de 1986 à nos jours. Leur approche, quantitative et narrative, portant sur une trentaine d’années, fait tomber nombre de présupposés du débat politico-médiatique.

Les actes violents commis au nom d’une cause ne sont pas quantifiés, contrairement à ceux de la délinquance dont les statistiques se voient diffusées régulièrement. Pourtant, les images des violences politiques s’invitent chaque jour dans nos salons : attentats, dégradations d’équipements publics,
séquestrations, etc.

Prenant froidement le parti des chiffres, les auteurs ont constitué une base inédite de quelque 6 000 épisodes de violence politique survenus de 1986 à nos jours, en les catégorisant selon la nature de la cause défendue : idéologique, indépendantiste, religieuse, professionnelle ou sociétale.

Leur approche à la fois quantitative et narrative, portant sur une trentaine d’années, fait tomber nombre de présupposés du débat politico-médiatique. Sans masquer la tragédie des attaques terroristes ni les manifestations émeutières des années récentes, elle nuance l’idée d’un regain de violence politique en France, où le nombre d’atteintes aux personnes est aujourd’hui très inférieur à celui des atteintes aux biens. Elle confirme un net recul de la violence indépendantiste, mais révèle aussi toute la palette d’expressions d’une colère grandissante contre la démocratie représentative.

Sous la direction de Isabelle Sommier, avec la collaboration de François Audigier et Xavier Crettiez, et également : Bilel AinineKamila BensaadiJennifer BoirotJulie BourThierry DaunoisNicolas LebourgLoïc Le PapePascal RaggiRomain SèzeAntoine Thiberge.

Presses de Sciences Po, mars 2021.

Sommaire


Introduction 
De la violence politique à la radicalisation
Trente ans d’examen clinique
Un carottage de la violence politique contemporaine

PREMIÈRE PARTIE – TYPOLOGIE DES VIOLENCES POLITIQUES DANS LA FRANCE  CONTEMPORAINE

Chapitre 1 – La discontinuité des violences idéologiques  
Nicolas Lebourg et Isabelle Sommier
Un ensemble en mutation ou les trente mutantes
Des modes d’action contrastés

Chapitre 2 – Les séparatistes : violence politique ou politique violente ?  
Xavier Crettiez et Jennifer Boirot
La dialectique de l’explosif
Une lecture politique de la violence

Chapitre 3 – Les violences religieuses : opposition, réaction et terrorisation  
Bilel Ainine, Loïc Le Pape et Romain Sèze
Les violences confessionnelles : caractéristiques communes et spécificités
Violences d’opposition et de réaction
La violence à référentiel islamique : une pratique de terrorisation ?

Chapitre 4 – Les syndicats et la violence issue du monde professionnel  
François Audigier et Pascal Raggi
Une violence codifiée de faible intensité
Une violence en réaction ou en déclin ?
La colère des campagnes

Chapitre 5 – Les « sociétaux » : une violence en devenir ?  
Isabelle Sommier
Écologistes et animalistes, même combat ou continuum ?
Au nom de la terre
L’homme, un animal comme (pire que) les autres

DEUXIÈME PARTIE – CIBLES ET OBJECTIFS DE LA VIOLENCE

Chapitre 6 – Les dynamiques de la violence  
Isabelle Sommier
Adversaires
Ennemis
Cibles régaliennes

Chapitre 7 – Létalités politiques  
Xavier Crettiez, Nicolas Lebourg et Romain Sèze
Un phénomène marginal ?
Des morts qui parlent

Chapitre 8 – « Nuances de bris » : les atteintes aux biens 
Isabelle Sommier et Thierry Daunois
Un camaïeu d’actions et de représentations
Des atteintes en dégradé

Chapitre 9 – Les revendications de la violence 
Isabelle Sommier et Julie Bour
Légitimer (ou pas) la violence
Les registres discursifs

Chapitre 10 – Frapper l’État ou l’opinion ?  
François Audigier et Xavier Crettiez
Les cibles de la violence politique
Le propos des violences politiques

TROISIÈME PARTIE – ESPACES, TEMPORALITÉS ET MATÉRIALITÉ DE LA VIOLENCE

Chapitre 11 – Le choix des armes  
Xavier Crettiez et Romain Sèze
Les armes pour la violence
La violence par les armes
Armes et formes de la lutte

Chapitre 12 – Géographies de la violence  
Isabelle Sommier, Kamila Bensaadi et Loïc Le Pape
Cartographier les violences politiques
Granit, terril et garrigue
Des zones urbaines sensibles ?

Chapitre 13 – Temps et rythmes de la violence 
François Audigier et Thierry Daunois
À la recherche d’un tempo d’ensemble
Quelles périodicités pour les violences ?

Chapitre 14 – 2016 et après ?
Isabelle Sommier, Thierry Daunois et Antoine Thiberge
Extension du domaine contestataire
Les mécanismes de radicalisation

Conclusion – L’État face aux violences politiques : gouverner l’ennemi  
Nicolas Lebourg et Romain Sèze
Qualifier l’ennemi
Réprimer les militantismes violents
Prévenir les violences politiques

Bibliographie

Glossaire

Liste des sigles

Table des documents

X