Panier

Les transformations de la structure sociale. L'exemple de la France

Séminaire inauguré en septembre 2018

Dirigé par Jacques Rigaudiat, Daniel Gaxie et Alain Obadia.

En savoir plus

Prochaine séance

Avec le Collectif Quantité critique.

Jeudi 14 novembre 2019, à 18h30.

À la Fondation Gabriel Péri
Tour Essor, 14 rue Scandicci
93500 Pantin
Métro Hoche ou T3b Delphine Seyrig
Entrée libre sur inscription nominative préalable: inscription@gabrielperi.fr

Présentation

Créé en septembre 2018 et coordonné par Yann Le Lann (maître de conférences en sociologie à l’université de Lille), le Collectif Quantité critique réunit des maîtres de conférences, docteur-e-s, doctorant-e-s et étudiant-e-s en sciences sociales et se concentre sur l’analyse quantitative des mouvements sociaux actuels.

Au cours de cette séance, il présentera son enquête sur les marches climats et les premiers résultats obtenus. L’objectif sera de déterminer le profil socio-économique et social des participant.e.s et leurs orientations idéologiques, c’est-à-dire les subjectivités politiques qu’expriment les manifestant.e.s. Il s’agit aussi d’analyser les moyens et les pratiques mobilisés pour répondre à l’urgence climatique pointée comme un problème majeur de nos sociétés.
Les données ont été collectées au moyen de questionnaires adressés aux participants de plusieurs manifestations entre octobre 2018 et septembre 2019 dans les villes de Paris, Nancy et Lille.

Une séance dans le cadre du séminaire Les transformations de la structure sociale contemporaine. L’exemple de la France.

Pour aller plus loin :

X