Skip to main content

©

« Il y a des mots qui font vivre » (Paul Éluard, 1944)

Une soirée autour de Gabriel Péri

Mardi 11 janvier 2022, à partir de 19h00

Espace Niemeyer
6 av Mathurin Moreau, 75019 Paris

Inscription obligatoire

Le passe sanitaire et le port du masque sont obligatoires pour participer à cette séance.

Le 15 décembre 1941, Gabriel Péri était fusillé au Mont-Valérien avant d’avoir atteint l’âge de 40 ans. À l’heure où certains médisent de la Résistance quand d’autres en piétinent l’héritage, n’est-il pas temps d’écouter à nouveau les mots du militant à la trajectoire tragiquement interrompue, les mots du journaliste enquêtant et alertant avec force et lucidité, les mots du député défendant au parlement une politique étrangère résolument antifasciste ? Cette soirée est l’occasion d’entendre l’actualité de leurs échos pour penser notre monde et prolonger ses combats.

Programme

 

Mots de Gabriel Péri

Lectures de discours et d’éditos par François Marthouret, acteur.

Gabriel Péri, lanceur d’alertes.

Présentation par Alexandre Courban, historien.

Gabriel Péri, notre contemporain ?

Dialogue avec Michaël Fœssel, philosophe.

Le journalisme au risque du XXIe siècle.

Dialogue avec Rosa Moussaoui, journaliste.

Mots pour Gabriel Péri.

Lectures de poèmes écrits en hommage à Gabriel Péri par Rocé, rappeur.

 

Les portes de l’espace Niemeyer seront ouvertes à partir de 18h pour que vous puissiez visiter l’exposition Libres comme l’art.

X