Skip to main content

©

Séance 1 du séminaire des 6 Fondations

16 octobre 2019

Présentation

Dans la situation actuelle de crise profonde de la représentation politique, le retour au local, aux territoires et aux citoyens peut-il être un moyen de réinventer la démocratie ?

Cependant, les évolutions institutionnelles de la dernière décennie, allant toujours vers le « plus grand » (métropoles, « grandes régions », territoires regroupant les communautés de communes, ces dernières elles-mêmes regroupées, regroupements cantonaux, ….), ne vont-elles pas à l’encontre de cette exigence par l’éloignement toujours plus grand du citoyen par rapport aux centres de pouvoirs ?  Le cas des métropoles n’en est-il pas l’un des plus représentatifs ?

Le Grand Paris constitue aujourd’hui un des grands terrains d’expérimentation de ces nouvelles orientations en matière de démocratie locale.

Le débat a été introduit par Georges Gontcharoff, responsable politique et associatif (ADELS, UNADEL…), acteur des politiques de décentralisation, et ancien membre du Bureau national du PSU.

Animé par Gustave Massiah, Pour un Autre Monde.

X