Skip to main content

© Christine Roy (unsplash)

Séance 6 du séminaire Capitalisme: vers un nouveau paradigme?

Avec Vincent Vicard et Nasser Mansouri-Guilani

Le jeudi 19 janvier 2023 à 18h30

A la Fondation Gabriel Péri et en visioconférence.

Inscrivez-vous:

Présentation

Une forme inédite de mondialisation a imprimé sa marque au système économique au cours des cinquante dernières années. Réagissant à une crise durable de rentabilité de l’accumulation capitaliste et orientant la révolution informationnelle pour en tirer profit, elle s’est traduite non seulement par l’accroissement des flux de biens et de services, par un développement très contradictoire des pays du Sud, mais aussi par la place stratégique prise par les partages d’informations, par l’expansion massive des mouvements de capitaux et des revenus qu’ils perçoivent, par une hégémonie renforcée du dollar, et par un développement tout à fait nouveau des chaînes de valeur mondiale sous le contrôle de vastes firmes multinationales et sous la pression permanente de marchés financiers hypertrophiés. Après le krach financier de 2007-2008 et la « grande récession » qui l’a suivie, on a pu diagnostiquer une entrée en crise de cette mondialisation elle-même. En quoi le choc de 2020 et ses suites, en quoi la guerre en Ukraine amènent-ils à faire évoluer ce diagnostic ? Qu’est-ce qui a commencé à changer dans la mondialisation ? À quoi pourrait ressembler la nouvelle phase de mondialisation que le capitalisme semble rechercher ? Quelles voies devrait-on explorer pour une alternative visant une mondialisation de paix et de coopération ? Telles sont quelques-unes des questions à l’ordre du jour de cette séance.

Avec:

  • Vincent Vicard, adjoint au directeur du Centre d’études prospectives et d’informations internationales (CEPII)  et responsable du programme scientifique Analyse du Commerce International, auteur De quoi l’autonomie stratégique ouverte est-elle le nom ?
    In L’économie mondiale 2023, La Découverte, p.87-101, septembre 2022 (Vincent Vicard et Pauline Wibaux).
  • Nasser Mansouri-Guilani, docteur en économie, membre honoraire du Conseil économique, social et environnemental (CESE). Il a dirigé le secteur économique de la CGT et enseigné à l’université de Paris-Est-Marne-La-Vallée. Il a été membre du Conseil d’orientation pour l’emploi (COE), du Conseil national de l’industrie (CNI) et du Conseil scientifique de l’Institut de recherches économiques et sociales (IRES).

La séance est animée par Charlotte Balavoine, conseillère politique au Parlement Européen, membre du collectif Europe du PCF.

En partenariat avec:

X