Skip to main content

La Fondation vous signale le dernier numéro des Cahiers d’histoire consacré à 150 ans de La Commune.

…Cette année 2021, ce mois de mars, la Commune vient à point pour évoquer ces objets d’histoire qui fâchent, ces objets, expression de la violence des conflits sociaux et toujours suspectés de ressusciter la violence dans le présent. La mémoire des morts de la répression de la Commune trouble moins sans doute la société française aujourd’hui que celle des morts de l’esclavage ou de leurs descendant·es transplanté·es. Cependant, on a vu récemment qu’un conseil municipal peut encore s’opposer au vote de subventions permettant des manifestations publiques de commémoration. De façon moins spectaculaire, nombre de municipalités ne vont simplement pas aborder le sujet. Peu de cours de l’enseignement secondaire comme supérieur aborderont le sujet cette année. Pas plus que les précédentes. Évoquer en 2021 les colères du peuple et surtout sa capacité à s’auto-organiser en promouvant l’égalité sociale fait également partie de ce que les dominants effacent de l’histoire… (Anne Jollet, «Le Mot de la rédaction»)

X