Panier

Présentation

Année 2018-2019

Ce cycle de séminaire a été organisé par l’Université permanente dont la Fondation Gabriel Péri est membre fondateur. Dans une perspective d’éducation populaire, l’université permanente vise à permettre à une large majorité d’accéder à un savoir ordinairement réservé à une minorité. Les conférences ont été diffusées en direct et sont disponibles sur la chaîne YouTube de l’Université permanente.

Argument

L’histoire de la Révolution française est, aujourd’hui encore, l’objet d’appropriations concurrentes et passionnées. Qu’il suffise de penser à la récurrence avec laquelle reviennent dans le débat politique actuel les qualificatifs de « girondins » et de « jacobins », avec quelle régularité, aussi, la figure de Robespierre est brandie comme un étendard par certains, comme un repoussoir par d’autres. Qu’il suffise enfin de rappeler les legs nombreux de cette période à notre présent, du partage entre « droite » et « gauche » en politique, jusqu’au principe d’une République reposant sur une Constitution et une Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, sans oublier le partage du territoire en départements et en communes, ou encore l’hymne, le drapeau et la devise de la France ainsi que le principe d’une instruction publique accessible à tous pour permettre à chacun de devenir pleinement citoyen.

Jusque dans ses limites, la période révolutionnaire interroge notre présent, autour de questions aussi centrales que celles de l’inclusion des femmes et des « gens de couleurs » dans la Cité, celles du statut de la propriété privée ou des pratiques légitimes de l’action politique. C’est l’ensemble de ces débats ouverts par la Révolution sur la citoyenneté, l’individu, la société et l’État, qui font de cette période un « objet chaud », que notre présent n’a pas fini d’interroger.

Séances

  • Pourquoi s’intéresser à la Révolution aujourd’hui ? avec Claude Mazauric (23 octobre).

  • Entrer en Révolution (1787-1789) avec Pascal Dupuy (20 novembre).

  • Été 1789 : l’invention d’un Nouveau monde ? avec Jeanne-Laure Le Quang (18 décembre).

  • Terminer la Révolution? (1789-1792) avec Caroline Fayolle (22 janvier)

  • 1792-1794 : Terreur ou laboratoire de la modernité ? avec Côme Simien (19 février).

  • Robespierre avec Hervé Leuwers (19 mars).

  • De la république conservatrice à la démocratie représentative 1795-1799 avec Pierre Serna (16 avril).

  • La Conjuration des Égaux avec Stéphanie Roza et Jean Marc Schiappa (21 mai).

  • Passeurs de révolution : mémoire et transmission de l’expérience révolutionnaire au XIXe siècle avec Jean-Numa Ducange (25 juin).

X