Skip to main content

Joel Muniz (unsplash)

Séance 12 du séminaire Les transformations de la structure sociale contemporaine

Avec Henriette Steinberg et Anne Brunner

Le jeudi 2 février 2023 à 18h30

En visioconférence.

Inscrivez-vous pour recevoir un lien de connexion

Présentation

Le début des années quatre-vingt du siècle dernier a vu l’émergence de la thématique de la « nouvelle pauvreté ». C’est, en effet, le moment où la conjugaison de la précarisation naissante des emplois et de la montée du chômage ont provoqué l’apparition d’un phénomène social alors perçu comme nouveau : les « travailleurs pauvres ». C’est le moment aussi où la défaillance des dispositifs existants, et notamment de celui d’indemnisation du chômage, a rendu nécessaire la mise en place d’un filet de protection sociale minimale : le RMI.

Plus de trente années après, alors qu’entre-temps le RSA a succédé au RMI, la pauvreté est toujours aussi présente et le dernier rapport du Conseil National des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale a souligné que « le grand déterminant des entrées dans la pauvreté monétaire dans la France contemporaine reste la situation sur le marché du travail et ses variations, à l’échelle de l’individu comme de son ménage ».

Cette séance du séminaire s’attachera à décrire les visages de la pauvreté contemporaine, examiner les caractéristiques sociales des populations particulièrement concernées ainsi que les évolutions qui ont été à l’œuvre au cours de cette période.

Avec

  • Henriette Steinberg, Secrétaire générale du Secours populaire français,
  • Anne Brunner, directrice d’études à l’Observatoire des inégalités, dernière  publication: Rapport sur la pauvreté en France, édition 2022-2023. (Sous la direction d’Anne Brunner et Louis Maurin), édité par l’Observatoire des inégalités, décembre 2022.

Animé par Jacques Rigaudiat, économiste, Conseiller-maître honoraire à la Cour des comptes.

X