Skip to main content

Nati Melnychuk (unsplash)

Séance 3 de la saison 2021-2022 du séminaire des 6 Fondations

31 mars 2022 à 18h30

Au Maltais rouge, 40 rue de Malte, Paris 11ème arrondissement

Présentation

© Nati Melnychuk (Unsplash)

L’invasion de l’Ukraine par la Russie de Vladimir Poutine viole les principes élémentaires du droit international. Elle a été très largement condamnée. Après près d’un mois de bombardements, qui n’épargnent pas la population civile, la résistance du peuple ukrainien et de son gouvernement s’organise. Des manifestations contre la guerre se déroulent en Russie, malgré une répression sévère.

Quelles propositions pour la gauche, au-delà de mesures d’urgence comme un cessez-le-feu immédiat, le retrait des troupes russes d’Ukraine et l’ouverture de négociations sous l’égide de l’ONU ?

Cette agression montre en effet qu’il est urgent d’exclure l’emploi de la force pour résoudre les conflits, d’assurer le respect dans tous les pays des libertés fondamentales et de l’État de droit, seuls de nature à instaurer une paix durable. Comment concevoir et faire adopter un pacte de sécurité collective incluant tous les États du continent européen et dissoudre les alliances militaires ?

Bernard DREANO, président du Cedetim, membre de l’Assemblée européenne des citoyens qui coopère avec des mouvements russes et ukrainiens;

Pierre COUTAZ, conseiller confédéral au secteur international de la CGT

Catherine SAMARY, économiste altermondialiste, spécialiste de l’Europe de l’Est, membre du Conseil scientifique d’Attac

Discussion

X