Mer de Chine méridionale, nouvel espace de crise

7,00

Il existe une “Méditerranée asiatique”, aussi nommée Mer de Chine méridionale, dont les opinions publiques – tout particulièrement en occident – sont à peu près ignorantes mais qui fait, cependant, l’objet de l’attention soutenue des chancelleries du monde entier.

C’est que s’y trouvent concentrées et exacerbées la plupart des grandes questions géopolitiques de notre époque : circulation maritime et échanges commerciaux, captation des ressources énergétiques et halieutiques, présence militaire…

Les médias s’en font parfois l’écho, en soulignant les tensions préoccupantes entre les pays du sud-est asiatique directement concernés. Mais on aurait tort de penser qu’une dégradation de leurs relations ne concernerait pas le reste du monde, la France et l’Europe en particulier.

C’est pour cette raison que la fondation Gabriel Péri et l’Iris ont organisé conjointement le colloque dont on trouvera ici les actes. Il s’agissait non seulement d’exposer toutes les dimensions et la complexité des problèmes posés dans cette partie du monde, mais également d’esquisser les pistes possibles de leur règlement concerté par la politique et par le droit, plutôt que par l’intimidation militaire et l’éventuel recours à la force.

Pour avancer concrètement, significativement, sur cette voie il faut informer, éclairer tous les enjeux de la situation.

C’était l’objectif du colloque du 16 octobre 2012.

C’était l’ambition des échanges auxquels il a donné lieu, et que l’on trouvera rassemblés ici.

Informations complémentaires

Poids 0.185 kg