Panier

Colloques

La Raison et ses combats

By 14 novembre 2010 août 12th, 2019 No Comments

Présentation

Dans le cadre de la journée mondiale de la philosophie célébrée à l’UNESCO, les 18 et 19 novembre 2010, le colloque « La raison et ses combats, Lumières, rationalisme moderne, Révolution, hier et aujourd’hui », se proposait d’analyser les combats de la raison contre les irrationalismes. Ces analyses portant sur les plans historiques et théoriques.

Depuis la philosophie des Lumières et la Révolution française, les attaques contre la raison n’ont cessé de se multiplier sous des formes diverses, dans le dessein de criminaliser toute perspective de transformation de l’ordre établi et dominant. La raison n’a cessé de répondre à ces attaques et continue de le faire ; la recherche de la vérité scientifique, philosophique ou esthétique est ainsi accompagnée de stratégies de protection et de polémiques : aujourd’hui encore, la raison doit combattre.

Dans les années 2000, l’irrationalisme investit des champs diversifiés – ceux de la politique, des sciences sociales et humaines, de l’économie, de la philosophie, des sciences de la nature, du psychisme – avec des arguments qui se réclament de la Providence, de la Création biblique, des théories du désordre fondamental ou d’une vision ontologique et dogmatique des rapports des sexes et des générations. Dans le champ de l’économie politique, l’irrationalisme se réclame paradoxalement des mathématiques qu’il réduit à la fabrication de « modèles » sans autre contenu réel que la promotion d’intérêts idéologiques et stratégiques.

Au cœur de ces combats, le statut de la philosophie, de sa diffusion et son enseignement, est essentiel.

Le colloque s’est intéressé aux 4 thématiques organisées  sous forme de sessions :

  • Les enjeux du XXIème siècle
  • Rapports sociaux, économie et histoire sociale, sciences humaines, vrais et faux rationalismes
  • Rationalisme critique et mouvements des sciences
  • Développement de la connaissance, processus des changements des catégories de pensée

Avec les intervenants : Antoine Casanova, Zeev Sternhell, Domenico Losurdo, Michel Tort, Claude Mazauric, Frédéric Lordon, Jean-Pierre Jouffroy, Jean-Pierre Kahane, Jean-Luc Guichet, Pascal Picq, Michel Paty, Alain Billecoq,  Jean Salem, Yvon Quiniou, Pierre-François Moreau, Olivier Bloch, Christiane Menasseyre, Magali Rigaill, Hélène Langevin, Yves Vargas et Michel Vovelle.

Programme

Jeudi 18 novembre 2010

  • Cérémonie d’ouverture de la Journée mondiale de la philosophie par la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova

Les enjeux du XXIème siècle.Président : Michel Vovelle, historien

  • Enjeux et traits idéologiques et stratégiques des anti-lumières hier et aujourd’hui 
    Antoine Casanova, historien et directeur de la revue La Pensée.
  • La guerre aux Lumières et la catastrophe Européenne au XXème siècle
    Zeev Sternhell, philosophe, historien.
  • La raison à l’épreuve des grandes crises historiques
    Domenico Losurdo, philosophe, historien, Université d’Urbino.
  • La dispute : la psychanalyse, la pensée critique et l’histoire
    Michel Tort, psychanalyste, philosophe.

Rapports sociaux, économie et histoire sociale, sciences humaines, vrais et faux rationalismes
Président : Claude Mazauric, historien

  • Faux et vrai rationalisme en économie
    Frédéric Lordon, économiste CNRS.
  • La lumière comme objet chez les physiciens et les peintres
    Jean-Pierre Jouffroy, peintre, historien d’art .
  • Actualité de l’Essai philosophique sur les probabilités, de Laplace
    Jean-Pierre Kahane, mathématicien, professeur émérite à l’Université Paris Sud Orsay.

Vendredi 19 novembre 2010

Rationalisme critique et mouvements des sciences
Président : Jean-Luc Guichet, philosophe, Centre Georges Chevrier, Université de Bourgogne (Dijon), GEMR

  • Le fardeau théologique en biologie
    Pascal Picq, paléoanthropologue, maître de conférences au Collège de France.
  • Le nouveau et le rationnel (remarques pour une philosophie de la création scientifique)
    Michel Paty, physicien, directeur de recherche émérite au CNRS (UMR 7219, Université Paris 7-Denis Diderot).
  • La liberté pédagogique du professeur de philosophie
    Alain Billecoq,  inspecteur d’Académie, inspecteur pédagogique régional honoraire de philosophie.

Développement de la connaissance, processus des changements des catégories de pensée
Président : Jean Salem, philosophe, CHSPM, Université Paris-I Panthéon-Sorbonne

  • Du rationalisme au matérialisme : contrainte théorique et enjeu pratique
    Yvon Quiniou, philosophe.
  • Critiques et usages de la Raison
    Pierre-François Moreau, philosophe, CERPHI – UMR 5037, Ecole normale supérieure de Lyon.
  • La notion d’âge classique a-t-elle encore un sens ?
    Olivier Bloch, historien de la philosophie.
  • Histoire et actualité d’une exigence : les programmes de philosophie
    Christiane Menasseyre, doyenne honoraire de l’inspection générale de philosophie.
  • Débat animé par Magali Rigaill, philosophe (GEMR)

Clôture du colloque :
Hélène Langevin, physicienne, présidente de l’Union Rationaliste
Yves Vargas, philosophe, président du GEMR.

Comité scientifique du colloque

  • Françoise Balibar, physicienne, philosophe des sciences (Université Paris VII)
  • Josiane Boulad-Ayoub, philosophe (Université du Québec à Montréal)
  • Jean Claude Bourdin, professeur de philosophie (Université de Poitiers, GEMR)
  • Gérard Bras, philosophe, professeur de lettres supérieurs au lycée du Raincy ; directeur de programme au Collège International de Philosophie (2001-2007) ; GEMR
  • Antoine Casanova, historien, directeur de la revue La Pensée
  • Paolo Cristofolini, philosophe (Ecole normale supérieure de Pise, Italie)
  • Alain Grosrichard, philosophe, président de la société Jean-Jacques Rousseau (Genève)
  • Evelyne Grossman, présidente du Collège international de philosophie (2004-2010)
  • Pierre Guenancia, directeur adjoint du centre Georges Chevrier (Université de Bourgogne, Dijon)
  • Jean-Luc Guichet, philosophe, Centre Georges Chevrier, Université de Bourgogne (Dijon), GEMR, directeur de programme au Collège International de Philosophie (2004-2010)
  • Françoise Hurstel, psychanalyste, professeur de psychologue clinique (Université Louis Pasteur, Strasbourg)
  • Chantal Jaquet, philosophe, (Université Paris-I Panthéon-Sorbonne)
  • Jean-Pierre Kahane, mathématicien, professeur émérite à l’Université Paris Sud Orsay
  • Hélène Langevin, physicienne, présidente de l’UR (Union Rationaliste)
  • Simone Mazauric, philosophe, historienne des sciences, professeur d’épistémologie et d’histoire des sciences (Université de Nancy 2)
  • Christiane Menasseyre, doyenne honoraire de l’inspection générale de philosophie
  • Pierre-François Moreau, philosophe (Ecole normale supérieure de Lyon)
  • Jean Nicolas, historien
  • Yvon Quiniou, philosophe
  • Magali Rigaill, philosophe (GEMR)
  • Jean Salem, philosophe (Université Paris I Panthéon – Sorbonne)
  • Zeev Sternhell, philosophe, historien, (Israël)
  • Joseph Tonda, ethnologue, historien (Université de Libreville, Gabon)
  • André Tosel, professeur émérite de philosophie (Université de Nice-Sophia Antipolis)
  • Yves Vargas, philosophe (GEMR)
  • Paule-Monique Vernes, philosophe, professeur émérite de philosophie (Université de Provence ; GEMR)
  • Michel Vovelle, historien
  • Jean Ziegler, sociologue, politologue, (Suisse)
X